Les nouvelles règles du jeu pour les cadres

La mesure du score d’engagement obtenu par chaque cadre va dramatiquement améliorer la performance et la satisfaction au travail.

Aveuglées par l’héritage d’un modèle managérial “top-down” d’inspiration militaire, la plupart des organisations ont perdu de vue ce qu’elles devraient mesurer chez leurs cadres. Trop focalisées sur la mesure de la performance, elles ont oublié que celle-ci pourrait être encore meilleure avec des collaborateurs plus engagés.

Les organisations devraient vérifier que leurs cadres ont des collaborateurs engagés. Il a en effet été abondamment démontré que des collaborateurs engagés augmentent la productivité et les profits jusqu’à 35%. Pour savoir si la performance est réellement au top de ce qu’elle pourrait être, elles devraient donc aussi mesurer à quel point les collaborateurs sont engagés. S’ils ne le sont pas suffisamment, la performance est vraisemblablement au-dessous de ce qu’elle aurait pu être avec des équipes réellement engagées.

Facteur d’attraction des talents

A partir du moment où chaque cadre est évalué non seulement sur la performance qu’il obtient mais aussi sur le niveau d’engagement qu’il suscite (son score d’engagement), la performance sera maximisée. Les cadres auront, quant à eux, grandement intérêt à comprendre comment maximiser l’engagement de leurs équipes. Cette connaissance leur évitera un score médiocre qui les vulnérabiliserait tout en leur donnant les clés pour l’améliorer.

Heureusement, les leviers qui permettent de maximiser le niveau d’engagement des équipes ont été pour la plupart répertoriés. Nous les enseignons d’ailleurs dans le «CAS in Responsible Leadership» et le eMBA de l’Université de Genève ainsi que, chez Romandie Formation, dans le MicroMBA et le programme de «Leadership bienveillant et équitable au quotidien». Cette maîtrise des leviers de l’engagement ainsi que la manière de le mesurer sont d’ailleurs des facteurs de différenciation de ces programmes de formation exécutive car, avec la capacité à identifier et saisir des opportunités, l’aptitude à maximiser le niveau d’engagement sera l’autre compétence principale attendue des cadres de demain.

Ces leviers de l’engagement sont par ailleurs aussi ceux qui attirent les millennials (générations Y et Z). Ceux-ci étant allergiques à l’autoritarisme basé sur la position hiérarchique, leur tolérance pour les managers en mode «command and control» est nulle. Ils sont par contre tout à fait prêts à s’engager mais seulement pour des leaders qui sont sources d’inspiration et de développement personnel.

Les talents finiront par demander à leurs recruteurs quel est le score d’engagement de leur futur chef. Ils n’hésiteront pas à utiliser ce critère pour évaluer une offre de travail. Les entreprises qui ne mesureront pas le score d’engagement obtenu par leurs cadres seront mal vues et les talents iront chercher ailleurs un employeur moins vieux jeu. Le score d’engagement apparaît donc comme un facteur d’attraction des talents.

Outil RH par excellence

Ce sera aussi un outil de rétention car on quitte moins facilement un chef qui donne envie de s’investir. Mais ce sera surtout un outil d’hygiène managériale: les cadres qui maltraitent leurs collaborateurs seront progressivement éliminés. Ils seront remplacés par ceux qui savent susciter de l’engagement. Pourquoi garder des cadres qui n’arrivent pas à avoir des équipes qui donnent le meilleur d’elles-mêmes? La mesure du score d’engagement aura donc un effet darwinien qui assainira les environnements de travail.

Le score d’engagement amènera ainsi les cadres à enfin faire ce qui est attendu d’un leader: mobiliser ses collaborateurs pour qu’ils s’investissent. Cela passera immanquablement par un leadership équitable et bienveillant, tel qu’il est enseigné dans les programmes susmentionnés. Les collaborateurs en bénéficieront et les organisations amélioreront leur performance et leur profitabilité. Les seuls perdants seront les cadres qui ne sont pas capables d’obtenir un score d’engagement satisfaisant. N’étant pas au bon endroit, ils devront chercher à se recaser.

En se focalisant sur l’essentiel de ce qui est attendu d’eux, le score d’engagement deviendra ainsi très rapidement l’outil RH par excellence de gestion de la performance des cadres.

Je conclus avec une bonne nouvelle qui montre que ce qui précède n’est pas de la science fiction: pour rendre la mesure du score d’engagement accessible à tous, la start-up romande EazyMirror.com va lancer début 2019 un logiciel gratuit qui permettra de le mesurer facilement, de manière tout à fait customisée et avec une garantie de confidentialité absolue. Les intéressés peuvent, sauf erreur, déjà laisser leur adresse e-mail sur le site pour être informés de la date de disponibilité de la prestation.

Raphaël H Cohen

Raphaël H Cohen

Raphaël H Cohen est un serial-entrepreneur, mentor, conférencier, professeur et directeur académique de programmes MBA. Spécialiste de la formation des cadres, il leur enseigne comment maximiser l’engagement de leurs équipes ainsi que des outils pour innover et augmenter leur agilité professionnelle. Il a publié plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur le leadership et l’intrapreneuriat.

2 réponses à “Les nouvelles règles du jeu pour les cadres

  1. Excellent !
    J’explique à des middle-managers comment définir les objectifs minimum à donner à leurs collaborateurs pour que ces derniers maîtrisent une nouvelle activité, et quelles mesures, quels critères de réussites le démontrent. Très intéressée à déplacer l’attention non plus sur les collaborateurs mais sur ces managers et leur propre score d’engagement.

  2. Dans la dynamique de la vie de l’entreprise, faite d’adversité et de défis à relever, la résilience des individus et des équipes est une fonction directe de leur engagement. L’heure de vérité de l’engagement est celle de la mobilisation de toutes les ressources pour faire face et s’adapter. Merci au Professeur Raphael Cohen de ce rappel : une des clés du leadership est de réussir à entretenir une motivation élevée pour une performance optimale quelque soient les circonstances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *