Le cercle s’élargit

Et de 15 ! L’équipe de La Fabrique Circulaire est heureuse d’accueillir deux nouvelles PME dans son programme. Si vous aussi, vous souhaitez orienter votre PME vers plus de circularité et bénéficier d’une expertise en la matière : candidatez sans attendre.

Bienvenue à Grunderco et ID Watch

Actif dans la vente de machines-outils dans les domaines agricole et industriel, Grunderco SA cherche à développer de nouvelles offres ainsi que des modèles de services durables pour sa clientèle genevoise et vaudoise.

Quant à ID Watch SA, qui produit des montres à partir d’acier recyclé, son objectif est de renforcer son engagement pour la circularité et la revalorisation des matières premières dans ce domaine très pointu qu’est l’industrie horlogère.

Ces deux PME aux profils distincts renforcent la mixité des PME qui participent au programme et laissent présager des échanges vivifiants au sein de cette première édition de La Fabrique Circulaire.

Encore quelques jours pour rejoindre La Fabrique Circulaire

15 des 20 places disponibles ont été attribuées par le jury d’expert·es ; il est donc encore possible de rejoindre ce programme d’accompagnement inédit. Franchissez le pas ! Si vous participez déjà au programme : faites passer le mot autour de vous.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 octobre 2021. En cofinançant le programme à hauteur de 5000 CHF, vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé d’une durée de 16 mois. Les spécialistes de La Fabrique circulaire vous fourniront toutes les clés pour développer des modèles d’affaires efficients en utilisation des ressources.

Pour davantage d’informations et déposer votre candidature, rendez-vous dans l’espace candidater/fonctionnement ou contactez-nous.

Ponton Colony

L’économie circulaire, on s’y met ?

Le principe de ce nouveau modèle économique est à la fois simple et urgent : limiter l’extraction et la consommation effrénée de matières premières. Comment ? En développant des stratégies pour éviter qu’un produit ne soit jeté après sa première utilisation. En Suisse, bien que le modèle gagne en popularité, le potentiel de développement est encore grand.

La Suisse passe à l’action

Tant dans le domaine privé que public, les idées pour favoriser l’économie circulaire fleurissent de toutes parts. Le modèle séduit un nombre grandissant d’entreprises, de cantons et de grandes villes, qui développent un savoir-faire en la matière.

Par exemple, Bloom Biorenewable substitue des produits pétrochimiques par des cosses de noix, le programme EcomatGE favorise la réutilisation des matériaux d’excavation, Signify réduit la (sur)production de biens en axant sa relation client autour du service, Hilti promeut le partage d’outils et d’équipement de construction et reCIRCLE celui de contenants de take away.

Le temps où l’économie circulaire était réservée à une élite utopiste est donc révolu : accessible, viable et aux contours bien définis, elle est compatible avec tous les domaines d’activités.

Le potentiel est là

Seuls 13% des matières consommées en Suisse sont issus de la récupération de déchets. La construction, l’agroalimentaire, l’industrie et les biens de consommation génèrent quantité de déchets néfastes pour l’environnement. Et même si de nombreuses organisations s’affranchissent désormais d’une vision productive linéaire, le déploiement d’une économie basée sur la réutilisation, la réparation, la rénovation, le partage ou le recyclage pourrait être largement renforcé.

L’heure du changement

Si la tendance que nous observons en Suisse est réjouissante, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) est sans appel quant à la rapidité de l’évolution climatique. Le temps est donc venu de se lancer, d’innover, de dialoguer et de favoriser le changement.

Et c’est précisément ce qu’ambitionne La Fabrique Circulaire, à l’échelle genevoise. Ce programme piloté par SOFIES accompagne les PME actives dans l’agroalimentaire, la construction, la mécanique, l’énergie et les services souhaitant initier des solutions opérationnelles d’économie circulaire au sein de leur entreprise.

Pour aller plus loin

Le réseau Génie, qui est un excellent exemple des opportunités de circularité possibles à développer sur un territoire donné, vient de publier une synthèse du projet « Genève Circulaire ».

Le dossier thématique « L’économie circulaire, une opportunité économique et environnementale pour la Suisse », co-rédigé par SOFIES.

La page de l’Office fédéral de l’environnement rassemble également de nombreuses et pertinentes informations sur l’économie circulaire.

La plateforme Circular Hub a pour vocation de partager des expériences d’économie circulaire en Suisse.

[Image d’illustration : Pontons de Colony – © implenia]

L’économie circulaire pour et par les PME – Nous sommes La Fabrique Circulaire

Nous croyons en un monde où générer de la richesse tout en préservant les ressources est possible. Nous rêvons d’une Suisse romande compétitive et responsable, forte de PME qui agissent en réseau pour construire ensemble un monde plus durable pour les générations futures. La 1re édition de La Fabrique Circulaire rend accessibles, concrets et utiles les principes de l’économie circulaire pour les PME genevoises et les accompagne dans leur transformation avec des solutions sur mesure, conçues spécifiquement par et pour elles. Soutenue par le Fonds pionnier Migros, nous avons officialisé notre lancement lors d’un événement online le 3 juin dernier.

Face à l’urgence climatique, le modèle économique linéaire consistant à extraire, fabriquer, distribuer, consommer, jeter n’est plus viable et il est urgent de passer à une économie circulaire. Les PME sont un acteur incontournable du changement puisqu’elles représentent 99% des entreprises en Suisse. Si l’économie circulaire est une solution efficace aux problématiques environnementales, sa mise en pratique reste peu accessible pour une grande partie des PME. Même pour les plus motivées d’entre elles, leurs modèles d’organisation sont un frein pour intégrer ces principes. Manque de temps, d’expertise, de ressources, de confiance dans le marché : autant de facteurs qui ne favorisent pas cette transformation vers des modèles plus durables.

Il n’existait pas aujourd’hui de solution pensée spécifiquement pour les PME. C’est la vocation de La Fabrique Circulaire : un projet pilote destiné à vingt PME de la région genevoise. Cette initiative est particulièrement pertinente pour les secteurs de l’agroalimentaire, des industries mécaniques et de la construction, en raison de la présence locale des étapes de fabrication- transformation et de consommations de ressources significatives.

« La Fabrique Circulaire est un projet innovant qui accompagne les PME suisses pour tirer profit des solutions de l’économie circulaire. Grâce à la création de synergies, les PME renforcent leur compétitivité, innovent avec des modèles d’affaires durables et se positionnent pour l’avenir » souligne Corinne Grässle, responsable de projet Fonds pionnier Migros.

Avec une participation financière de CHF 5000 CHF.-, 5 à 6 fois moins que ce que pourrait coûter normalement ce type de prestation, les entreprises participantes bénéficient durant 18 mois d’un accompagnement qui a pour point de départ l’expression de leurs besoins réels. À travers des outils ad hoc, des formations et des ateliers collaboratifs, le programme propose de faire monter les PME en compétences et de développer des opportunités business.

De façon inédite, La Fabrique Circulaire a pour ambition de mettre en réseau les participants afin de créer des synergies et une boîte à outils dans un processus de collaboration avec les PME et d’inscrire la démarche dans le temps et au niveau du territoire. Ensemble, les PME réduisent leur consommation de ressources tout en créant de la valeur.

« Participer à La Fabrique Circulaire c’est une opportunité unique pour les PME genevoises. Pensé pour et par les PME, ce projet apporte un soutien opérationnel et financier grâce à une expertise ciblée et une mise en valeur des participants. La Fabrique Circulaire c’est aussi une expérience collective qui vise à créer et partager des solutions innovantes avec le moins d’impact et le plus d’efficacité possible », confirme Benoît Charriere, expert Industrie et Territoire de La Fabrique Circulaire.

À la fin du projet pilote genevois, La Fabrique Circulaire et les outils ainsi créés et développés seront proposés à d’autres régions pour aider les PME de toute la Suisse à renforcer leur positionnement pour le futur.

Ensemble, elles peuvent proposer des modèles économiques performants, sobres et durables. Ensemble nous pouvons avoir de l’impact et agir pour la planète.

PME genevoises, vous avez jusqu’au 30 juin 2021 pour vous porter candidates et rejoindre La Fabrique Circulaire.
Ne manquez pas cette formidable opportunité d’être accompagné vers l’économie circulaire par notre programme cofinancé : https://lafabriquecirculaire.ch


À propos de La Fabrique Circulaire
La Fabrique circulaire est pionnière en Suisse : il n’y a pas encore eu d’approche similaire d’économie circulaire pour les PME. Elle débutera à Genève à l’été 2021 et 20 PME genevoises bénéficieront d’un accompagnement sur mesure pendant 18 mois, moyennant une participation financière de CHF 5000.- . Loin des dogmes théoriques, elle s’adapte aux réalités et aux besoins du terrain et se base sur les méthodes d’accompagnement qui font le succès de SOFIES, pilote et initiateur du projet. Notre cœur de compétences et nos valeurs sont directement liés aux valeurs du projet : agilité, transversalité, impact, solutions et partage.

À propos du Fonds pionnier Migros
Le Fonds pionnier Migros recherche et encourage les idées qui peuvent faire avancer la société. Il permet le développement de projets pionniers qui ouvrent de nouvelles voies en expérimentant des solutions porteuses d’avenir. Cette approche pragmatique combine soutien financier et services de coaching. Le Fonds pionnier Migros fait partie de l’engagement sociétal du groupe Migros et existe grâce à l’apport annuel de quelque 15 millions de francs des entreprises du groupe Migros. Plus d’informations: www.migros-pionierfonds.ch/fr

À propos de l’économie circulaire
L’économie circulaire a pour objectif de produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie. La conception d’un produit «circulaire» implique de prévoir que les différents composants puissent rester dans le cycle, par exemple par une conception modulaire permettant de les démonter facilement ou par l’absence de substances chimiques problématiques au recyclage. En même temps, il s’agit d’optimiser la durée de vie des produits et d’éviter autant que possible les déchets. Si des déchets sont générés, ils sont – par voie de collecte, séparation, traitement et valorisation matière ou thermique – transformés en matières premières secondaires de qualité et réutilisés/recyclés. Parmi ses nombreux avantages, l’économie circulaire créée de la valeur, est source d’innovation, de maîtrise des risques, de compétitivité et d’inclusion sociale.

Contacts

Charlotte Jacquot, Coordinatrice | La Fabrique Circulaire Tel: +41 22 338 15 24
[email protected]

Estelle Picard, Référente Communication | La Fabrique Circulaire Tel: +41 22 338 15 24
[email protected]h

Benoît Charrière / Alban Bitz, Experts Industrie et Territoire | La Fabrique Circulaire
Tel: +41 22 338 15 24
[email protected] / [email protected]

Corinne Grässle, Responsable de projet Fonds pionnier Migros Tel: +41 58 570 18 90
[email protected]