La proactivité a vécu. La réactivité renaît.

Les réseaux sociaux ont changé plusieurs paradigmes, comme l’obligation d’être proactif.

 

C’est quoi être proactif ?

Principalement identifier la problématique, se donner le temps de la réflexion, commander et/ou exiger des analyses complémentaires, et prendre la meilleure décision en fonction du futur contexte imaginé.

Toutes choses restant égales, comme diraient les économistes, il conviendrait évidemment d’être proactif dans des circonstances économiques difficiles.

Or, les choses ne sont pas restées égales, car le temps nécessaire pour accéder à l’information a été accéléré, et donc laisse peu de temps à la réflexion.

 

Et être réactif ?

Dès que vous avez identifié le problème, vous disposez déjà de toute l’information nécessaire à la décision, et ce via les “expériences partagées” fournies par les réseaux sociaux.

Il vous reste juste à prendre la décision, et donc d’être réactif.

D’autant plus que comme l’accès aux “expériences partagées” est par définition partagé, d’autres auront choisis d’être réactifs et auront pris de l’avance.

 

Réactif vs proactif

Donc être proactif, c’est plus que démodé. Pire, c’est être dépassé par les réactifs.

La bonne tendance n’est plus la proactivité, mais bien la réactivité ou du moins une certaine agilité – soutenue par de l’intelligence sociale.

Les agiles-réactifs ont tous en commun d’être connectés en permanence avec la réalité sociale ; ils ont compris que les études de marché n’ont plus à être commandées. En effet, elles existent déjà par l’analyse des conversations sociales.

L’analyse de ces conversations associée à la faculté de s’y inviter sont d’ailleurs deux des nouvelles compétences des Social Sellers qui arrivent à faire la différence, et cela avant même de rencontrer leurs nouveaux clients potentiels.

Les réseaux sociaux nous imposent d’être réactifs au lieu d’être proactifs car, comme au début du siècle dernier, c’est la vitesse qui a changé.

L’invention du moteur à explosion n’a jamais remis en cause l’utilité de la roue, elle l’a juste fait avancer plus vite.

Thomas Wagnières

Thomas Wagnières

Thomas Wagnières et son équipe produisent des communications stratégiques et inspirantes pour les dirigeants. Sur LinkedIn, en leur offrant un service de ghost writing, et avec des workshops destinés à les former à l’art de la persuasion et au Social Selling: le but est de leur permettre d'exprimer clairement leur expertise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *