mobilité électrique

La mobilité électrique s’invite dans les entreprises et les communes

Grâce à des modèles toujours plus accessibles et performants, les véhicules électriques ont définitivement fait leur entrée dans notre quotidien. Financièrement, écologiquement et politiquement, les entreprises et collectivités ont tout à gagner à se rallier à cette technologie.

Voitures, vélos, scooters, trottinettes : vous avez certainement remarqué à quel point le trafic urbain a été redéfini depuis quelques temps. Le dénominateur commun de tous ces véhicules est bien entendu l’électricité. Un sentiment consolidé par les données fournies par l’Office fédéral de la statistique, comme en témoignent ces chiffres relatifs aux voitures de tourisme:

vehicules-suisse

Comme on peut le constater, le nombre de voitures électriques a augmenté de 1.3% en seulement une année, contre 1.17% pour les hybrides. Cette évolution, dont l’ascension s’annonce exponentielle, est notamment due à l’avancée technologique et à la baisse des prix, mais aussi une conscientisation écologique.

Face à cette situation, les collectivités et entreprises s’organisent progressivement pour répondre à cette nouvelle demande. C’est par exemple le cas dans la commune de Cheseaux, où le Syndic Louis Savary soutient depuis des années la mobilité électrique, notamment via une borne de recharge sur le parking situé en face de la gare du LEB, ou encore des subventions octroyées aux concitoyens qui souhaitent acquérir un vélo électrique.

Et la mouvance se généralise. Les grandes surfaces telles que Migros et Lidl équipent dorénavant leurs parkings de stations de recharge, alors que les grandes entreprises comme Nestlé en installent pour leurs collaborateurs et invités.

Coupler une borne de recharge à des panneaux solaires ?

Pour aller plus loin, il est également possible de connecter une borne de recharge à une production renouvelable. Une solution imaginable par exemple dans le cadre de l’installation photovoltaïque réalisée au centre commercial d’Aigle qui exploite le toit des parkings pour produire de l’énergie solaire.

carport-aigle

Cette optimisation des moyens de production propre est de plus en plus recherchée par souci de « cohérence » écologique. En effet, la population prend progressivement conscience de l’importance de consommer non seulement de l’énergie renouvelable, mais également locale. Une logique qui rejoint les grands principes de l’économie circulaire et qui commence à prendre une place toujours plus importante en matière de consommation.

En alliant les enjeux environnementaux et commerciaux, il est fort à parier que la mobilité électrique jouera un rôle décisif dans la transition énergétique. À chaque entreprise, chaque commune et chaque individu de prendre part à ce grand tournant.

Un investissement écologique

Mais que coûte exactement l’installation d’une borne ? Et que peut-on en retirer ?

Comme toute nouvelle technologie, les bornes de recharges pour véhicules électriques représentent un certain investissement. Dans le cas des bornes de recharge pour les voitures, prenons en exemple les deux modèles les plus sollicités : la Private One et la Network Two, proposés par Green Motion.

private-one

Pour vous offrir une Private One, comptez entre CHF 5’000 et CHF 10’000.- pour la borne et son installation. Les frais varieront dans cette tranche en fonction de deux critères, définis selon vos besoins. Premièrement, la puissance installée. Allant de 3,7 à 22 kW, la puissance dépendra de la vitesse de charge que vous souhaitez proposer à vos utilisateurs. Si la borne est par exemple destinée à recharger des véhicules stationnés durant toute une journée, alors une puissance de 3,7 kW pourrait suffire. Au contraire, si vos collaborateurs, visiteurs ou concitoyens ne restent que peu de temps, alors l’option à 22 kW pourrait s’avérer plus adaptée.

La deuxième composante qui fera varier le prix réside dans la fonction « offline » ou « online ». Cette dernière permet à la borne d’être connectée sur le réseau evpass, contrairement à la première. Quelle différence ? Tout dépend une fois de plus de vos besoins. Si vos utilisateurs sont externes à l’entreprise, ou qu’il s’agit par exemple d’un parking public, alors la mise en réseau permettra aux utilisateurs d’avoir accès à la borne et payer l’énergie au prix du réseau (à savoir 0.45 ct/kWh). Au contraire, si vous souhaitez proposer la recharge à un prix préférentiel ou l’offrir gratuitement à vos collaborateurs ou encore vos locataires, alors la fonction « offline » sera privilégiée et le prix d’achat de votre borne se verra ainsi réduit car vous ne ferez pas appel aux services du réseau evpass.

Dans le cas du modèle Network Two qui combine deux bornes en une, les prix varient entre CHF 22’000.- et CHF 35’000.-, installation incluse. Ici aussi, tout dépendra des besoins : une puissance importante est-elle nécessaire ? Faut-il connecter la borne à un réseau ? La logique est précisément la même.

Conclusion

Stratégie d’entreprise, puissance nécessaire, mise en réseau, prix, nombre de bornes : les questions à se poser avant de s’engager sur la voie de la mobilité électrique sont nombreuses. Mais une chose est sûre, la transition est bel et bien en cours.

Romande Energie

Romande Energie

Energéticien de référence et premier fournisseur d'électricité en Suisse romande, Romande Energie propose de nombreuses solutions durables dans des domaines aussi variés que la distribution d’électricité, la production d’énergies renouvelables, les services énergétiques, l’efficience énergétique, ainsi que la mobilité électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *