Paiements électroniques rapides sans intermédiaire

Paiements électroniques rapides sans intermédiaire ?

Les paiements électroniques ont toujours été l’apanage des géants des cartes de crédit, quelques très grandes entreprises qui se partagent le marché international des paiements en ligne. Autour de ces sociétés gravitent d’autres entreprises plus petites qui s’occupent de divers niveaux de services à valeur ajoutée tels que :   l’interface avec les boutiques en ligne, de la gestion des autorisations ou de la réalisation d’opérations comptables, etc. En bref, l’ensemble de ce marché est d’une importance considérable dans l’économie actuelle qui est de plus en plus numérisée.

Carte de crédit

Pour les paiements en ligne, c’est clair que la rapidité et la fiabilité sont très importantes. Toutefois, l’utilisation des cartes de crédit comporte les points suivants :

  • l’accès au marché financier traditionel et donc au système bancaire;
  • l’acceptation du modèle de protection de la vie privée imposé par les grandes sociétés de paiement;
  • la nécessité de disposer souvent de comptes courants;
  • acceptation du modèle de prépaiement (dans la plupart des cas);

Cela pose aujourd’hui des problèmes et certains utilisateurs veulent utiliser des systèmes ouverts qui ne dépendent pas d’intermédiaires et qui respectent davantage notre vie privée. Aussi parce que nous savons maintenant qu’il existe des solutions alternatives à l’ère des crypto-monnaies. En fait, nous savons que les paiements en bitcoin sont possibles et que le bitcoin représente “l’or numérique”, la préservation de la valeur et une barrière contre l’inflation. Mais qu’en est-il du bitcoin utilisé comme instrument de paiement ? Est-il aussi efficace ? Examinons deux cas typiques, c’est à dire l’envoi de paiements de gros montants et ceux de faible valeur, pour voir comment bitcoin peut nous aider.

Bitcoin onchain

Les paiements onchain[1] avec bitcoin présentent les caractéristiques suivantes

  • très sécurisé et efficace pour les gros montants. En fait, sur les gros montants, les frais de transaction ont très peu d’impact et par contre, la sécurité obtenu  par la blockchain des bitcoin est extrêmement élevée;
  • relativement rapide pour les gros montants, car attendre un heure pour transférer de gros montants peut ne pas poser de problème;
  • permettre le transfert électronique et international de fonds entre des personnes qui ne se connaissent pas, sans qu’il soit nécessaire de faire appel à un intermédiaire de confiance;

mais il est clair que pour les petits paiements, le bitcoin avec des transactions onchain n’est pas le choix le plus efficace. En fait, pensez par exemple à payer une facture de 5 ou 10 euros, cela n’aurait pas beaucoup de sens d’attendre une demi heure ou de payer 1-2 euro de frais de transaction. La comparaison avec les cartes de crédit ne tient donc pas, par rapport à ces dernières.

Bitcoin Lightning network

Mais c’est là qu’intervient le réseau Lightning Network, c’est-à-dire le réseau créé au-dessus des bitcoins, le “layer 2”, qui utilise la blockchain de bitcoin pour placer un système de transfert très efficace et rapide de petites sommes d’argent par-dessus.

Ce système permet de transférer des fractions de bitcoin (généralement exprimées en milliers de satoshis[2]) entre utilisateurs de manière très rapide, c’est-à-dire comparable aux cartes de crédit. Les frais de transaction sont négligeables et très faibles, ce système est donc parfait pour payer rapidement de petites sommes d’argent simplement avec votre smartphone par exemple et sans attendre les confirmations typiques de la blockhain.

Le système est basé sur un réseau de canaux établis entre différents pairs du réseau, sur lequel notre paiement est acheminé. Elle est très efficace pour les petits paiements, alors que, contrairement aux paiements on-chain, elle est plus inefficace pour les gros paiements en raison du “problème d’équilibrage des canaux”.

Cette technologie en est encore à ses débuts et en développement continu, mais elle fonctionne déjà assez bien et certains portefeuilles sophistiqués ont déjà été produits qui vous permettent d’utiliser ce système sans avoir à vous soucier de rien, car tout est géré en arrière-plan par le logiciel sous-jacent.

Ci-dessous quelques écrans du portefeuille lightning phoenix, qui vous permet de payer et de recevoir des paiements via votre smartphone grâce à une interface très simple et intuitive. Les paiements sont envoyés et reçus en quelques secondes et sans que l’utilisateur n’ait besoin de connaissances particulières.

 

Nous pouvons donc faire des micro achats en ligne ou payer personnellement, avec le smartphone utilisant le réseau lightning de manière extrêmement simple et sans dépendre de personne.

Notes:

[1] Onchain: Cela signifie que la transaction est une transaction bitcoin qui se déroule sur la blochain, c’est-à-dire une transaction bitcoin traditionnelle qui nécessite une vérification et des confirmations. A opposer aux transactions de réseau lightning network qui ne sont pas écrites sur la blockchain et constituent ce qu’on appelle le layer 2.

[2] Satoshi: Le satoshi est actuellement la plus petite unité de bitcoin enregistrée sur la blochckain. Il s’agit d’un cent millionième d’un seul bitcoin (0,00000001 BTC). Cette unité a été nommée en hommage au créateur original du bitcoin, Satoshi Nakamoto.

 

Avatar

Massimo Musumeci

Physicien depuis 1997, chercheur dans le domaine de la sécurité et de la confidentialité de l'information, qui sont devenus des éléments clés de la finance du XXIe siècle. Fournit des conseils et de l'aide aux entrepreneurs et aux investisseurs dans le domaine de la finance numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *