frais transaction bitcoin

Les frais d’une transaction bitcoin

Quels sont les frais pour une transaction bitcoin ? Comme le bitcoin est décentralisé, il n’y a pas d’organisation ou d’entreprise qui gère ou demande ces frais. Alors, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une incitation économique qui fait partie du protocole bitcoin et qui sert à inciter le mineur qui vérifie le bloc de transaction, à ajouter la transaction dans son bloc après l’avoir validée. Lorsque cela se produit, la transaction reçoit une confirmation et est ensuite inscrite dans la blockchain

L’incitation économique est à la base du protocole bitcoin et c’est ce qui permet d’obtenir une très haute sécurité et une décentralisation en même temps. Le mineur en effet, outre les frais de transaction, obtient également la “reward”, c’est-à-dire un certain nombre de bitcoins (au moment de cet l’article 6.25) pour avoir validé le bloc ayant trouvé le hash correct selon les règles du protocole.

Quand les frais sont-ils payés ?

Les frais sont payés chaque fois que vous créez et envoyez une transaction bitcoin sur le réseau. Les frais sont payés lors de la transaction par la différence entre les inputs[1] et les outputs de la transaction. Presque tous les portefeuilles de bitcoin modernes effectuent ce calcul automatiquement et une valeur de frais est donc fixée directement à partir du portefeuille.

La fee est en fait une valeur qui évolue dans le temps et dépend du nombre de transactions dans le mempool[2] en attente de validation et des offres de redevance dans les autres transactions. Bien sûr, cela dépend aussi du temps que nous voulons attendre pour que notre transaction soit validée et ajoutée à la blockchain.

mempool

Il est conseillé de consulter le mempool pour connaître le nombre de transactions et déterminer le montant des frais à payer pour la transaction. De cette façon, vous payez toujours la valeur minimale possible.

Il y a des moments où l’utilisation de mempool est très faible et donc où le coût d’une transaction est très bas, alors que d’autres fois il y a une surcharge avec une augmentation conséquente des coûts.

Par exemple, la dernière “halving” a eu lieu en mai 2020. Immédiatement après la “halving”, nous avons constaté une forte augmentation du nombre de transactions dans le mempool, ce qui a entraîné une forte hausse des coûts (“cost increases”). En 2017 également, pendant la très forte croissance de la valeur du bitcoin, il y a eu une augmentation tout aussi forte des redevances avec des coûts pouvant aller jusqu’à quelques dizaines de dollars. Toutefois, à l’heure actuelle, la redevance est toujours très faible et est généralement de l’ordre de quelques centimes. Il est possible d’interroger un bot telegram (@btcnode_bot) afin d’établir le bon tarif du moment pour choisir le bon moment pour effectuer vos mouvements de bitcoin.
En fait, le montant dépend aussi de la rapidité avec laquelle nous voulons que notre transaction soit vérifiée.

btcnode_bot telegram bitcoin node

Comment sont exprimés les frais ?

Les frais sont exprimés en sat/b, ce qui signifie satoshi/byte. En pratique, il s’agit du nombre de satoshi à payer pour chaque byte de longueur d’une transaction. Par exemple, une transaction envoyée à plusieurs destinataires est plus longue qu’une transaction envoyée à un seul destinataire et qui dépense tout son “input”. Le Satoshi est la plus petite unité de bitcoin disponible, égale à 10^-8 bitcoins.

Définitions

[1] input/output: Une input est une référence à une output d’une transaction précédente. Les inputs multiples sont souvent énumérées dans une transaction. Une output contient des instructions pour l’envoi de bitcoins. La valeur est le nombre de Satoshi (1 BTC = 100.000.000 Satoshi) que cette output vaudra au moment de la demande.

[2] mempool: Le mempool est l’endroit où toutes les transactions valides attendent d’être confirmées par le réseau Bitcoin. Une taille élevée du mempool indique un trafic réseau plus important, ce qui se traduit par un temps de confirmation moyen plus long et des frais de priorité plus élevés. La taille du mempool est une bonne mesure pour estimer la durée de l’encombrement.

 

J’espère vous avoir fourni des informations et des considérations à valeur ajoutée avec cet article et je reste à votre disposition pour toute clarification et commentaire supplémentaires

Avatar

Massimo Musumeci

Physicien depuis 1997, chercheur dans le domaine de la sécurité et de la confidentialité de l'information, qui sont devenus des éléments clés de la finance du XXIe siècle. Fournit des conseils et de l'aide aux entrepreneurs et aux investisseurs dans le domaine de la finance numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *