L’ancrage local, un atout durable pour tout entrepreneur

Bénévolat, approvisionnement alimentaire, échanges économiques : la crise récente a montré l’importance voire la primauté de l’échelon local, quels que soient les domaines d’activités. Pour un entrepreneur, être intégré dans un territoire  régional offre une variété de ressources, impossible à négliger. Explications.

La crise de 2008 ou celle du franc fort avaient déjà rendu les entreprises attentives à l’intérêt de disposer d’un certain nombre de fournisseurs locaux. La pandémie a rendu ce réseau d’approvisionnement absolument crucial : lorsque les frontières sont fermées, l’échelon local devient finalement le seul espace d’activités possible.

Cependant, cultiver son ancrage local ne peut se limiter à des échanges de biens et de services. Il s’agit de développer progressivement un tissu de relations et de connaissances pour mieux comprendre le territoire dans lequel on agit, et pouvoir y identifier plus rapidement des opportunités. Plusieurs méthodes et possibilités existent, à vous de choisir, en fonction de votre personnalité et de la réalité de votre région, ce qui peut vous convenir au mieux :

– Acceptez les invitations ! C’est peut-être la toute première chose à revoir. Plutôt que d’ignorer les cartons d’invitations ou considérer les « passe boire un verre » comme une perte de temps, saisissez-le s comme des opportunités de connaître vraiment les gens que vous croisez au quotidien. Qu’il s’agisse des portes ouvertes d’un fournisseur, de l’inauguration des nouveaux locaux d’un artisan du quartier, ou de l’apéritif de l’entreprise qui partage votre immeuble. Par ailleurs, n’oubliez pas les événements organisés par les instances officielles –petit-déjeuner des PME organisées par les promotions économiques par exemple. Ils ont pour but principal de vous permettre d’étendre votre réseau.

– Intéressez-vous aux clubs locaux : amis du musée, alliance pour la nature, équipe sportive ou club dédié au vin… rejoignez un collectif local qui partage vos intérêts ou vos passions : en plus d’y développer des connaissances voire de réelles amitiés, vous rencontrerez des profils de tous horizons.

– Pas le temps pour les loisirs ? Sponsorisez un club ou une organisation de votre choix ! Non seulement vous y gagnerez en terme image  et en sympathie, mais ses membres seront les meilleurs ambassadeurs de votre marque. Pas sûr de comment vous y prendre ? Lisez ces conseils très clairs du Secrétariat d’État à l’Économie.

– Acceptez les sollicitations : votre commune vous propose de présenter votre entreprise pour une soirée dédiée aux nouveaux habitants ? Les élèves de l’école souhaitent vous écouter lors d’une journée des métiers ? Ne négligez pas systématiquement ces opportunités même dans des milieux a priori éloignés de votre activité quotidienne : ils sont une occasion pour vous faire connaître positivement et parler de vous.

– Partagez vos connaissances : les soirées TEDx sont devenues légion, tout  comme les soirées à thèmes, les conférences ou soirées entre entrepreneurs, même s’il s’agit de raconter son pire échec : partagez votre expertise, même sur un blog : cela ne peut qu’entraîner des échanges et des conversations très riches.

– Intéressez-vous à la vie locale : ne négligez pas les initiatives de votre commune : créations d’incubateurs, ou d’espaces en ligne dédiés à l’environnement, les fêtes ou festivals fédérateurs – même s’ils sont annulés cet été. S’intégrer n’implique pas de tout faire comme les habitants du cru, mais de comprendre ce qui les fait vibrer et pourquoi, donc saisir les valeurs qui fondent une communauté. Négliger cela, risque de rendre une relation de confiance plus compliquée. Bien entendu, tout le monde comprend l’anglais, mais si vous parlez un français, même imparfait, votre effort à tenter de comprendre la culture sera apprécié.

Quelle est l’importance de développer son ancrage local ?

Le développement d’un réseau : Quelle que soit la phase de développement de votre entreprise, vous aurez forcément besoin à un moment ou à un autre de pouvoir échanger avec des personnes qui sont déjà passées par là et qui pourront vous conseiller. Profiter de cet échange entre pairs est beaucoup plus facile… quand on dispose déjà d’un réseau de pairs.

– L’atout de la proximité : à force de tisser des liens, il arrive que l’on découvre qu’un collègue de bureau dispose de compétences méconnues, ou qu’une entreprise voisine comporte des spécialistes précieux et très pointus, d’une grande aide dans certaines situations. Sans compter que, quels que soient les réseaux fréquentés, nombreuses sont les personnes à avoir plusieurs casquettes et plusieurs expériences professionnelles : une richesse à cultiver.

– Des infos plus rapides : en pleine crise, quand les infos circulent dans tous les sens et que l’incertitude est au rendez-vous, un réseau de personnes actives dans différents milieux permet d’avoir plus d’informations et de pouvoir prendre le pouls de la situation avec plus de justesse. Ceci est valable aussi en temps « normal » : pour s’informer sur les biens immobiliers ou des postes à ouvrir, rien de mieux que les discussions hors ligne.

– Travailler sa réputation , donc celle de son entreprise: être connu et reconnu dans différents milieux permet de faire connaître et partager ses valeurs et participe à la création d’une réputation positive.

– Faciliter ses ventes : la pandémie a marqué une inflexion pour l’achat local, devenu un acte de soutien aux commerçants et artisans frappés de plein fouet par la crise. S’approvisionner localement et faire savoir qu’on s’ancre à cet échelon envoie un signal positif et clair aux clients, qui en retour n’hésiteront pas à faire preuve de fidélité.

– Mieux communiquer : la presse locale s’intéresse toujours à la vie des entreprises actives sur son territoire, un journal ou une télévision locale vous accorderont souvent plus d’espace ou de temps, mais suivront aussi votre évolution avec plus d’attention que certains titres nationaux.

On voit donc que développer sa présence au niveau local est un atout à plusieurs niveaux, et va bien au-delà de trouver d’éventuels nouveaux clients. Cet ancrage permet d’augmenter sa stabilité et sa capacité à voir certaines difficultés venir et à les surmonter grâce à des soutiens divers et variés.

David Narr

David Narr

Economiste de formation, David Narr a commencé sa carrière en tant que créateur d’entreprise. Après avoir vendu sa startup active dans le domaine de l’advertgaming à une agence de communication, il prend la direction du pôle numérique de l’agence. Il rejoint ensuite GENILEM en tant que coach en création d’entreprise, pour en occuper le poste de directeur depuis 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *